CHEF DE FILE

Valéria MARCOLIN 

 

Valeria Marcolin est la co-directrice de Culture et développement. Elle a travaillé dans le domaine culturel au cours des 22 dernières années, occupant différents postes de responsabilité dans le secteur des arts du spectacle et développant une vaste expérience dans la conception, la mise en œuvre et l’évaluation de projets de coopération internationale, la conception de politiques et de programmes pour la culture et les industries créatives au niveau local, national et international parmi les acteurs publics et privés, avec un accent particulier sur les pays en développement, la gestion des réseaux et des organisations artistiques. Son domaine d’expertise couvre entre autres le renforcement des capacités des opérateurs culturels, l’assistance technique aux autorités locales, nationales, régionales et internationales, le renforcement des capacités de la société civile, les processus participatifs et multi-acteurs, l’égalité des genres, les tiers-lieux (YOP.Crealab, Côte d’Ivoire) et infrastructures pour le développement local dans les secteurs culturels et créatifs. En tant que consultante indépendante et en sa qualité de co-directrice de Culture et Développement, elle a participé à la conception et à la réalisation de conférences, séminaires, documents de travail dans le domaine de la coopération culturelle, de l’égalité des genres et du développement urbain ainsi que sur la Convention de 2005 de l’UNESCO pour la Commission européenne, UNESCO, Groupe des États ACP, OIF. Elle a été membre du Centre d’experts de l’UNESCO pour la gouvernance culturelle (2015-2018) et est actuellement évaluatrice pour le Fonds international de l’UNESCO pour la diversité culturelle (depuis 2020). Co-fondatrice de l’initiative internationale « Creative Mobilities », elle est également membre active des réseaux européens et consultante de l’UE sur des sujets liés à la culture et au développement. Après des études de droit en Italie, elle est titulaire d’un Master en Management des organisations culturelles de l’Université Paris Dauphine et en Management des politiques publiques de Sciences Po Paris.